Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

*****

Les aides en vidéo

Philippe Mercier

 

Son forum d'aide

 

calculette scientifique
Wiris

flèches vers

Articles Récents

Des rubriques et des lieux

2 juillet 2019 2 02 /07 /juillet /2019 15:28

Il est ici 

 

Ceux qui ont pris la peine de s'exercer sur le sujet donné aux dates prévues 
et que j'avais présenté ici

n'ont pas perdu leur temps
en effet
celui-ci en est très proche.

ou là en pdf (merci l'APMEP)

Attention

dans le sujet distribué, il n'y avait pas de couleurs pour l'exercice en scratch

 

Le corrigé est disponible ici

toujours pas de couleur en réalité pour scratch

Partager cet article

Repost0
28 juin 2019 5 28 /06 /juin /2019 10:30

Le sujet en métropole ayant été repoussé à la semaine suivante, seuls les départements d'outremer, qui font d'habitude l'épreuve en même temps, ont planché sur le sujet prévu.

 

Exercice 1 : Il nécessite de savoir ce qu'est un nombre premier ET que 1 ne l'est pas.

Un peu de probabilité que l'on peut réussir même si l'on n'a pas eu de cours sur le sujet.

Décomposition d'un nombre en produit de facteurs premiers (ici 525 = 3 x 5 x 5 x 7)

 

Exercice 2 :  toujours la même incohérence, due au fait que l'on continue d'enseigner et d'évaluer la connaissance de l'assemblage LEGO de scratch pris pour de la programmation

 << "S'orienter à 90° signifie que l'on se tourne vers la droite >>

dites le voir à un passant qui passe, pour voir sa réaction

A minima il manque le "signifie ICI"

 

 

 

Rappelons que, les belles couleurs visibles ici, et qui sont celles que propose scratch pour identifier les différents types de briques

NE SONT PAS SUR LE SUJET qui est lui en noir et blanc

mais ont été rajouté par le rédacteur de l'APMEP, pour redonner de la lisibilité au programme pour tous ceux qui ont appris à l'utiliser et à utiliser ce code couleur.

Ici encore, plus d'une page de sujet pour ... peu de résultats.

 

Exercice 3 :

Le thème est le sujet polémique des 80 km/h. Il donne l'occasion de faire 

Un travail sur les pourcentages, utilisation et calcul d'un pourcentage. Calcul de moyenne. Et formule (la plus simple) d'un tableur (supposé être du genre excel)

 

Exercice 4 : 

Trigonométrie (application directe) Théorème de Thalès dans un triangle rectangle (à supposer que Leila est parallèle à la tour Eiffel )

Exercice 5 : calcul numérique (sur un programme de calcul), en partie sous forme de QCM
calcul littéral, pour retrouver la fonction associée à un programme de calcul.

 

 

Exercice 6 :  Calcul de volumes, fonction linéaire (et proportionnalité) , équation (1. C , 3 et 4), lecture de graphique

 

Le sujet au format pdf (source APMEP Association des Professeurs de Mathématiques de l'Enseignement Public

Partager cet article

Repost0
26 juin 2019 3 26 /06 /juin /2019 01:23

Jules Laforgue (Médaille Fields) a hésité entre une carrière scientifique et littéraire ... il dit avoir choisi le plus simple.

"Que je dise tout de suite que je ne considère pas que dans l'enseignement secondaire l'enseignement du Latin ou du Grec soit le plus important, ni d'ailleurs celui des mathématiques.

L'enseignement prioritaire est à mes yeux celui du Français. Je pense que tout élève doit recevoir un double enseignement absolument essentiel :
D'une part, qu'il soit rendu capable de s'exprimer lui-même, aussi bien par écrit que par oral, et y compris dans des registres abstraits ; qu'il soit rendu capable de réfléchir, d'écrire et de parler.
D'autre part, qu'il soit introduit et peu à peu familiarisé de façon de plus en plus approfondie avec l'ensemble de notre héritage littéraire qui est une merveille du monde, qu'il apprenne l'histoire de notre littérature et au moins des éléments de l'histoire des littératures étrangères, qu'il soit amené à lire et à étudier le plus grand nombre possible d'écrivains de toutes les époques.

Tout cela, je le souhaite à tous car la fréquentation constante de la littérature est une chose à laquelle j'ai été amené très jeune et que je n'ai jamais cessée, je connais la valeur de la découverte d'une beauté supérieure qu'ensuite j'ai recherchée et trouvée sous une autre forme dans les mathématiques.

L'apprentissage sérieux du Français et la mise en familiarité avec la littérature de tous les siècles me paraissent donc l'enseignement le plus important pour tout élève, y compris pour celui qui sera amené par ses goûts, ses dons et les circonstances de la vie, à se tourner vers les sciences ou les mathématiques. "

Partager cet article

Repost0
1 juin 2019 6 01 /06 /juin /2019 17:14

[Pour le professeur : à moduler, bien sur, en fonction du niveau de la classe ... et des élèves]

A partir d'une image sans légende

 

évaluation de grandeurs ,encadrement

Des questions possibles.

Sachant que l'homme a des difficultés à tirer la charrette et que, avec l'aide de l'enfant, il parvient à le faire, 

donne un encadrement de la charge totale à tirer.

Un encadrement de la masse de ce que contient la charrette

En déduire un encadrement de la masse de la charrette et du volume du contenant s'il s'agit 

  •  de foin
  •  de charbon

 

 

Partager cet article

Repost0
24 mars 2019 7 24 /03 /mars /2019 12:44

Lorsqu'on dessine au tableau un carré comme ci-dessous

La plupart du temps, les élèves qui viennent de l'école primaire (en sixième) ne voient pas un carré (possible), mais seulement un losange (un carré est effectivement un losange, mais a davantage de propriétés).

Leur vision ... et donc leur esprit, a été habitué à une représentation d'un carré 
du type qui figure ci-dessous.

Ils ne sont pas les seuls.

Ainsi, pour cet exercice du manuel sésamath 6ème

Il y a un implicite qui peut totalement perturber un élève non formaté par une autre habitude, à savoir celle de représenter un segment horizontal.
(et ce n'est pas spécifique à la France)

 

D'ailleurs, la construction avec un outil de géométrie dynamique comme geogebra donne le même résultat.

[Parents] Formatage lourd ... même le prof de maths n'y échappe pas.
[Parents] Formatage lourd ... même le prof de maths n'y échappe pas.
[Parents] Formatage lourd ... même le prof de maths n'y échappe pas.

Le programme dessine un segment de 13 cm horizontal.

C'est ce que désire, sans le dire, "l'énoncé", pour que la suite ait du sens. Et notamment les mots demi-plan supérieur à [BC]

Ces deux demi-plan sont un peu moins nets dans le cas de la construction ci-dessous.

 

[Parents] Formatage lourd ... même le prof de maths n'y échappe pas.
[Parents] Formatage lourd ... même le prof de maths n'y échappe pas.
[Parents] Formatage lourd ... même le prof de maths n'y échappe pas.
[Parents] Formatage lourd ... même le prof de maths n'y échappe pas.
[Parents] Formatage lourd ... même le prof de maths n'y échappe pas.
[Parents] Formatage lourd ... même le prof de maths n'y échappe pas.
[Parents] Formatage lourd ... même le prof de maths n'y échappe pas.

Et encore moins si l'élève à choisi cette construction pour le segment, qui correspond aussi au début de l'énoncé, mais qui ne permet pas de poursuivre.

La notion de demi-plan supérieur et demi-plan inférieur n'a alors plus aucun sens.

Il y a fréquemment de tels implicites dans les énoncés. Le plus souvent les élèves qui pensent "comme le prof" c'est à dire ont intégré les codes et réduit leur pratique à "ce qui se fait" n'auront pas de problème.

Ici encore, plus on est myope du cerveau (perception restreinte) et moins on a de difficulté avec la tâche proposée.

Il y aurait eu, bien sur, d'autres manières, sans consigne implicite, de proposer ce travail :

Par exemple en disant "Les triangles ABC et ABD sont construit dans un des deux demi-plans déterminés par la droite (BC)
et pour les autres triangles on aurait parlé de "l'autre demi-plan"

Autre remarque à propos de cet énoncé.

Si un élève fait ce qu'on lui demande, il peut ne pas voir que la phrase qui suit les deux premières demandes de construction, donne une instruction qui concerne ces constructions. Alors que la présentation semble montrer qu'il y a 6 taches, il n'y en a en fait que 5. Le quatrième point indique une précision concernant les taches 2 et 3.

Cet énoncé pourrait être comparé à une recette de cuisine dans laquelle on dirait
1) Prendre un bouquet de persil
2) Verser un litre de lait dans une casserole
3) Y mettre le persil
4) Le persil doit être haché finement.

 

Certains me diront que cela habitue l'élève à être plus attentif et à lire l'énoncé en entier avant de commencer.

Bien d'accord pour la seconde remarque

Mais pour la première, habituer à restreindre les constructions de figure à des cas particuliers c'est diminuer la plasticité mentale de l'exécutant ... ce qui est la pire des choses qui puisse arriver à un humain, dans un monde où ce qui lui reste, une fois que les machines et les algorithmes ont fait leur travail, c'est précisément l'ouvrage où cette plasticité (mentale et physique) est indispensable.

Partager cet article

Repost0
7 mars 2019 4 07 /03 /mars /2019 22:38
A propos de l'écart entre 
"LA PRATIQUE ET LA RECHERCHE EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES ÉCRITS DE MATHÉMATIQUES"
Un article  qui vaut le détour

 

Un extrait significatif 
"Un exemple flagrant de la différence entre la recherche et la pratique est la méthode de type « ce que je sais, ce que je cherche » qui est fréquemment utilisée en classe et qui présente aux élèves une démarche qui encourage un repérage plutôt superficiel des éléments de l’énoncé de problème au lieu d’amener les élèves à faire des liens entre les informations présentées."
 
En fait
pas de problème du côté de l'efficacité à court terme.
Donc
on peut ignorer cette étude (sourire)²
ce qu'elle évoque comme inconvénient 
[de même que ceux causés par d'autres "raccourcis efficaces" à court terme*]
ne peut être retenu contre nous 
en rapport avec nos objectifs disciplinaires.
 
___
* Comme par exemple l'enseignement de la règle de trois, en sautant par dessus le long apprentissage de la proportionnalité qui nécessite un certain nombre étapes, espacées de pauses digestives conséquentes.

Partager cet article

Repost0
8 février 2019 5 08 /02 /février /2019 18:09

 

Plus facile ici (cliquer)

 

Solution (cliquer)

 

Partager cet article

Repost0
17 juin 2018 7 17 /06 /juin /2018 19:35

Ce fichier de géométrie dynamique peut être utilisé

* Comme tel

  • pour vérifier (video projecteur) rapidement (géométrie mentale) la maîtrise du vocabulaire, ainsi que des ordres de grandeur de la mesure des angles 
  • en défi à deux pour des classes munies de tablettes (c'est le cas de mes cinquièmes)

* Pour générer des feuilles d'exercices différentes

  • avec
  • ou sans la correction.
  • avec 
  • ou sans la mesure des angles

 

 

Un exemplaire de document (pdf) produit à partir de cet outil

 

Partager cet article

Repost0
12 juin 2018 2 12 /06 /juin /2018 19:53

Un défi à deux sur 10 parties (avec les tablettes)
 

Puis on se choisi un autre adversaire qui a  (si possible)
soit gagné comme nous
soit perdu comme nous

Si tout se passe bien
on fait ainsi trois séries de parties.

 

 

Pour les malins qui ont découvert une certaine régularité ...
une version moins prévisible :

Partager cet article

Repost0
10 juin 2018 7 10 /06 /juin /2018 22:20

Dans ce jeu/défi
il faut donner une évaluation "à l'oeil" de la mesure des angles
et dire lequel est le plus grand

Il faudra faire un barème prenant en compte
- La bonne comparaison (le plus grand ou le plus petit juste)

- L'écart entre la "bonne mesure" et "la mesure donnée"

On appuie sur le bouton "voir" pour vérifier la réponse.

On appuie sur le bouton "Nouveau" pour un nouveau défi.

Une proposition pour le décompte des points :

  • + 5 pour la bonne comparaison
    ensuite ...
  • Si la somme des erreurs (écarts dans la mesure ) est inférieure ou égale à 5 pas de perte de points
  • Si la somme des erreurs (écarts dans la mesure ) est entre 5 et 10,  perte de 5 points 
  • Si la somme des erreurs (écarts dans la mesure ) est entre 5 et 20,  perte de 10 points 
  • ​​​​​​​Si la somme des erreurs (écarts dans la mesure ) est entre supérieure à 10,  perte de 15 points 

Partager cet article

Repost0