Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

*****

Les aides en vidéo

Philippe Mercier

 

Son forum d'aide

 

calculette scientifique
Wiris

flèches vers

Articles Récents

Des rubriques et des lieux

6 juin 2018 3 06 /06 /juin /2018 15:52

Une nouvelle occasion de prendre la température du brevet pour cette année 2018.

 

Voilà sur quoi ont planché les élèves qui ont passé le DNB en Amérique du Nord hier et avant hier.

Le premier exercice évalue

  • La lecture d'un tableau à double entrée.
  • La connaissance du tableur.
  • L'utilisation de pourcentage.

Le deuxième exercice aborde 

  • Le théorème de Thalès
  • Le théorème de Pythagore

A noter : Les rédacteurs de sujet de brevet semblent ne connaître que le triangle rectangle du maçon (3-4-5  ici agrandi d'un facteur 7/5)

 

Le troisième exercice 

 

Traite des probabilités ... il est très bien payé.

 

Le quatrième exercice concerne

 

La programmation

et plus précisément Scratch (même si le produit n'est pas nommé)

Un must  : l'information qui tente de préciser que l'orientation de scratch n'est pas l'orientation classique en mathématiques. Mais qui le fait avec une grande maladresse.

En effet l'instruction "s'orienter à 90" signifie que l'on s'oriente dans la direction qui correspond à l'est sur une carte : orientation absolue (par rapport à la terre)

On imagine l'élève qui s'interroge sur le sens de "Se diriger vers la droite"
qui suppose à la fois 
un déplacement (et non une rotation)
à droite de l'orientation que l'on a alors : orientation relative au personnage.

Ainsi, si le personnage est orienté à l'ouest et qu'on tente de lui appliquer ce qui est indiqué dans l'énoncé, on orientera le personnage au nord !

A noter : l'énoncé de l'exercice prend à lui seul plus d'une page et demi !

 

Le cinquième exercice concerne

  • la symétrie axiale (celle que les élèves retiennent le mieux)
  • la translation 

 

 

Des éléments de correction en géométrie dynamique

- Axe de symétrie (question 1)

- Vecteur de la translation (question 2) à obtenir en ajustant l'extrémité pour obtenir le motif de l'énoncé. On voit alors de quelle translation (quel vecteur) il s'agit.

 

 

Le sixième exercice est un problème mettant en jeu 

le calcul d'aires
de volumes
de calcul de coût

Toutes les connaissances nécessaires (formules) sont données dans l'énoncé.

 

Le septième exercice concerne 

  • Le développement / réduction d'expression littérale
  • Les fonctions et leur représentation graphique

Le huitième exercice (très court) concerne la notion de vitesse

 

A noter : ce sujet a beaucoup de points communs avec celui proposé à Pondichéry cette année (en mai)

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2017 1 18 /12 /décembre /2017 17:19

La fonction cachée est une fonction affine.
(y = a x + b c'est à dire ici y = coeff2 x + coeff1  

Lorsque le curseur "affiche"  est au-delà de 0 le point M de coordonnée (x,y) est affiché.

Les coefficients peuvent être modifiés
(par défaut a = 2 et b = 0)
en mettant le curseur "affiche" sur 3

En mettant le curseur "affiche"  sur 2 le point M laisse une trace lorsqu'on modifie variablex 

 

Diverses activités peuvent être proposées à partir de ce fichier de géométrie dynamique.

La plus simple consiste à prédire la valeur suivante de variabley (et donc la position de M)
lorsqu'on augmentera variablex d'une unité.

On peut aussi utiliser ce fichier pour proposer un exercice de calcul mental en rapport avec les fonctions affines et linéraires.

Partager cet article

Repost0
13 décembre 2017 3 13 /12 /décembre /2017 17:36

L'aire de la figure verte dépend de la position des points F et E 

Dans un tableau on peut écrire les valeurs de l'aire correspondant à celles de x

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 00:10

Il s'agit ici de mettre en parallèle 

Le dessin sur lequel la position d'un point fait varier l'aire d'un carré

et

Le graphique qui représente cette variation
avec en abscisse (horizontalement) x qui représente la longueur AM
    et en ordonnée (verticalement) f(x) qui représente l'aire du carré MNPQ (en bleu)

On peut voir que

  • l'aire décroit au fur et à mesure que le point M s'approche du milieu du segment [AB]
    et que
  • l'aire croit à nouveau lorsque M a dépassé ce milieu
  • le graphique est symétrique (l'axe de symétrie correspond à x = AB/2 , c'est à dire M au milieu de [AB]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le fichier geogebra étant trop grand pour l'affichage sur la page, il vaut mieux le consulter en allant ici

Partager cet article

Repost0