Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

*****

Les aides en vidéo

Philippe Mercier

 

Son forum d'aide

 

calculette scientifique
Wiris

flèches vers

Articles Récents

Des rubriques et des lieux

30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 07:30

(La France entière prend connaissance des derniers résultat de l'étude TIMSS)

----------------------- Article de lalsace.fr -------------------------------------------------------------------

Les petits Français de CM1 ont rendu de bien mauvaises copies de mathématiques. Ils terminent en queue d’un classement européen. Des résultats « inacceptables » pour la ministre de l’Éducation, qui met en cause… le précédent gouvernement Fillon.

 
L’étude TIMSS existe depuis 1995 mais les CM1 français y ont participé pour la première fois en 2015. Photo Le Progrès

 

Non, le pays de Jules Ferry et Henri Poincaré n’est pas une référence en maths et en sciences. Une nouvelle étude internationale, publiée hier, vient confirmer les mauvaises notes des écoliers français (*) : à 10 ans, c’est-à-dire au niveau CM1, ils sont les cancres de l’Union européenne et parmi les plus faibles des pays de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques). Leur score ? 488 points, ce qui les place bons derniers en Europe, et seulement devant le Chili au niveau de l’OCDE. Ainsi, les écoliers français se classent bien en deçà de la moyenne internationale, fixée à 500. Pire, avec un score en dessous de 400, 13 % des élèves ne possèdent pas les connaissances élémentaires.

Beaucoup d’heures mais pas de progrès

Ce mauvais « bulletin » n’est pas vraiment une surprise. Il vient corroborer celui de la sacro-sainte enquête Pisa (la prochaine sera publiée le 6 décembre). Et s’ajoute aux piètres résultats en anglais, constatés dans une autre étude, celle de l’institut Éducation First (EF EPI), publiée la semaine dernière.

En tête de peloton ? Cinq pays d’Asie, abonnés aux félicitations, dont Singapour, grand gagnant du test avec 618 points. Le premier pays européen, l’Irlande du Nord, ne pointe qu’en 6e position au classement général (570 points).

Comment expliquer le retard français ? Pas par l’emploi du temps. Les enseignants consacraient au moment de l’enquête 193 heures par an aux mathématiques, soit davantage que les consignes des programmes de 2008 alors en vigueur (180 heures annuelles préconisées) et beaucoup plus que dans les autres classes européennes (158 heures en moyenne déclarées).

Formations : les profs visés

Dans la foulée des résultats publiés hier, le gouvernement a dégainé une justification politique : « Ces élèves sont ceux qui paient au prix fort les choix politiques d’hier, c’est-à-dire du gouvernement Fillon », a lancé Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Éducation saisissant l’aubaine pour vanter ses nouveaux programmes, « moins lourds », appliqués depuis la rentrée 2016, tout en donnant un subtil avertissement après le verdict de la primaire de la droite. Et la ministre de vilipender la disparition de la formation des professeurs des écoles – remise en place sous François Hollande – les 80 000 suppressions de postes sous Nicolas Sarkozy, et la « formation continue réduite à peau de chagrin ». De fait, les professeurs des écoles en France sont à 80 % issus de filières non scientifiques. Ils éprouvent davantage de difficultés que leurs voisins européens dans la transmission de ces disciplines, et ressentent globalement moins de satisfaction professionnelle dans leur travail.

Autre raison susceptible d’expliquer cette faiblesse en maths : l’approche souvent trop abstraite de la discipline. Outre-Manche, par exemple, où les résultats se sont significativement améliorés en vingt ans, les élèves manipulent ballons, cubes, pour comprendre divisions et soustractions, quand, en France, on garde son stylo et on apprend par cœur les tables de multiplication. Les ordinateurs restent aussi sous-utilisés.

Paradoxe, la France compte douze médailles Field, le Graal des mathématiques, dont Cédric Villani, sacré en 2010. Seuls les États-Unis sont davantage titrés. Il faut croire que les forts en maths préfèrent s’orienter vers des métiers plus valorisants financièrement et socialement que l’enseignement, ou s’exiler à l’étranger…

----

Source : http://www.lalsace.fr/actualite/2016/11/30/maths-le-zero-pointe-des-ecoliers-francais

 

 

 

Partager cet article

Repost0
29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 19:38

De nombreuses ressources pour l'apprentissage de la programmation

mais pas seulement.

Des éléments de leur présentation 

Scratch

 

Scratch est un outil de programmation visuel. Disponible gratuitement en ligne, il permet de réaliser de rapidement de petites animations et programmes comme des jeux d’arcade. Exemple d’activité, compléter un jeu de labyrinthe. Recommandé par l’Education Nationale, il est néanmoins difficile à installer hors ligne.

Arduino

Arduino est un ensemble de kits de microcontrôleurs open source. Ils permettent de réaliser des petits montages et de prototyper des objets connectés. La version standard demande un peu d’expertise, mais certains kits simplifiés, comme Makey Makey permettent de créer des interfaces physiques amusantes.

 

Processing

Processing est un langage de programmation, particulièrement adapté aux créations visuelles et sonores avec son environnement de développement simplifié. Il est téléchargeable gratuitement en ligne avec de bons tutoriels.

Minetest & Minecraft

Minecraft a réinventé la joie du bac à sable dans un environnement 3D. Le personnage peut construire, creuser et créer à partir de blocks de sable, pierre, bois … Son équivalent libre Minetest offre des possibilités étendues notamment de programmation. Et il y a un module créatures pour ajouter des menaces la nuit comme dans Minecraft. Si, c’est TRES important.

LEGO Mindstorm

Les Mindstorms sont des robot édités par LEGO. Compatibles avec les LEGO traditionnels, ils permettent de créer soit même un robot et contrôler moteurs, capteurs … Comparé aux autres robots sur le marché, comme Thymio, il ont l’avantage de retrouver le plaisir de construction LEGO et une phase d’appropriation, comme dans ce stage de robotique. Pour les plus âgés et élèves ingénieurs, ils offrent des possibilité de programmation étendues. Ils ont l’inconvénient d’être peu accessibles financièrement et avec un logiciel fermé.

Un éditeur de texte

Et oui, l’ensemble du web repose sur du simple texte et un peu d’astuces. Voici une introduction complète (en anglais)

Nous organisons régulièrement des ateliers et stages pour les jeunes, et nous sommes à disposition des structures éducatives pour organiser des sessions de formation. N’hésitez pas à nous contacter: - salut@lesbricodeurs.fr - Marie : 06 43 71 84 33

Page Facebook des ateliers - Les Bricodeurs

--------------------------------------------------------------------

Source : http://lesbricodeurs.fr/AteliersdAda/outils/

Leur page d'accueil : http://lesbricodeurs.fr/

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 23:06

Une figure dynamique qui évoque deux propriétés de la symétrie centrale.

Si trois points sont alignés, leurs symétriques par rapport à un même point (centre de symétrie) sont également alignés.

Les deux droites ont de plus la même direction. (ce qui n'est pas le cas pour la symétrie axiale)

La symétrie centrale conserve les alignements et les directions.

 

Une figure animée sous geogebra

 

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 18:30

Autour d'un pentagone régulier 

 

La danse du pentagone - géométrie dynamique
La danse du pentagone - géométrie dynamique
La danse du pentagone - géométrie dynamique
La danse du pentagone - géométrie dynamique
La danse du pentagone - géométrie dynamique
La danse du pentagone - géométrie dynamique

La version animée (attendre le chargement)

 

On peut arrêter l'animation avec la touche pause du lecteur (petite, en bas à gauche)

ou déplacer les points pour agrandir le pentagone (ceux qui sont marqués, choisir plutôt celui de droite).

 

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 10:33

Une ressource ancienne (moins d'un an)

qui donne la liste des domaines et les décline ensuite par matière.

 

 

Avec une approche différente, dans laquelle l'enseignant s'y retrouvera plus difficilement, mais qui est plus interdisciplinaire

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 23:10

Travaillée dans la partie "Chercher

La seconde compétence citée dans le programme du cycle 4 (5ème, 4ème et 3ème) qui concerne le collège*

 

On peut considérer qu'il s'agit là d'un des objectifs principaux du collège, à savoir préparer à la capacité d'autodidaxie (se former par soi même, au moins en partie). 

Un grand nombre d'élèves considère que l'information est une donnée qu'on doit lui fournir pour qu'il puisse travailler. C'est un véritable objectif pédagogique pour l'enseignant que de parvenir à lui faire comprendre que c'est une partie (importante) de la tâche, à l'école, mais surtout dans toutes les tâches de la vie réelle, et notamment dans les activités professionnelles.

------

* Présentée ici sous une forme ludique, dans le but de ralentir la lecture de ce petit texte au contenu qui mérite qu'on s'y attarde

 

Pour la solution, (parcours qui permet de lire la phrase) faire une demande en commentaire.

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 10:53

Travaillée dans la partie "Chercher

La première compétence citée dans le programme du cycle 4 (5ème, 4ème et 3ème) qui concerne le collège*

 

 

On peut considérer qu'il s'agit là d'un des objectifs principaux du collège, à savoir préparer à la capacité d'autodidaxie (se former par soi même, au moins en partie). 

Un grand nombre d'élèves considère que l'information est une donnée qu'on doit lui fournir pour qu'il puisse travailler. C'est un véritable objectif pédagogique pour l'enseignant que de parvenir à lui faire comprendre que c'est une partie (importante) de la tâche, à l'école, mais surtout dans toutes les tâches de la vie réelle, et notamment dans les activités professionnelles.

------

* Présentée ici sous une forme ludique, dans le but de ralentir la lecture de ce petit texte au contenu qui mérite qu'on s'y attarde

Pour la solution, (parcours qui permet de lire la phrase) faire une demande en commentaire.

---------

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 14:49

Des mouvements étranges qu'il va falloir dominer, pour placer le point P dans le cercle, sachant que la position de P dépend de celle de M.

 

Exemple de position gagnante (le cercle et le point P deviennent alors verts)

----------

A toi de jouer 

....

Tu peux zoomer ou dézoomer (si la figure n'apparaît pas dans la partie visible) en utilisant la molette de la souris. Tu peux aussi déplacer la zone de jeu.

------

L'étape suivante sera bien sur de regarder ce qui se cache derrière ces mouvements, notamment en rendant visibles tous les points et segments cachés dans la figure.

 

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 23:11

Un algorithme assez facile, celui qui donne la suite dite de Syracuse
 

(Pour plus d'informations)

En français cet algorithme consiste à suivre les étapes suivantes :

  • On choisit un nombre de départ.
  • Si ce nombre est pair, on en calcule la moitié,
  • sinon, on calcule le triple du nombre plus un.
  • Si le résultat vaut 1, on arrête,
  • sinon on prend le résultat comme nouveau nombre de départ.

(Cette dernière étape caractérise "l'algorithme". Puisqu'on reproduit à l'identique une série d'actions conditionnées par des tests (égal à 1 ou non, pair, impair)

Sous la forme d'un diagramme cela donne

On voit ici que "tant que le résultat n'est pas 1" l'algorithme continue à "produire de nouvelles valeurs"

Avec Geogebra, la représentation des résultats

(Ici un travail de Noël Lambert)

Ce que donne comme résultats n (départ) = 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les valeurs successives sont  3 ; 10 ; 5 ; 16 ; 8 ; 4 ; 2 et 1 

On dira que
le temps de vol est 7 (pour atteindre le sol : le 1)
l'altitude maximale est (valeur la plus élevée) 16

 

On peut utiliser le fichier de Noël Lambert (ci-dessous)

Dézoomer avec la molette de la souris
ou déplacer le graphique 

 

Avec Scratch

Une représentation plus imagée (ludique ... comme doit l'être l'enseignement ... sans pour cela qu'on s'amuse ! (sourire)² ) utilisant le quasi-langage de programmation/codage "scratch"
donne par exemple :

 

 

Avec n = 3
Avec n = 3
Avec n = 3

Avec n = 3

Avec n = 27 (faire défiler en utilisant les "poignées" sur le côté de l'image)
Avec n = 27 (faire défiler en utilisant les "poignées" sur le côté de l'image)
Avec n = 27 (faire défiler en utilisant les "poignées" sur le côté de l'image)
Avec n = 27 (faire défiler en utilisant les "poignées" sur le côté de l'image)

Avec n = 27 (faire défiler en utilisant les "poignées" sur le côté de l'image)

----------------------

Le fichier scratch

---------------------

 

Autre proposition sous scratch
qui énumère les différentes étapes (lentement)

https://scratch.mit.edu/projects/128886913/

 

-----------

Une proposition plus rustique
sous forme de liste 
mais à affichage quasi immédiat
et donnant la valeur de départ.

Avec conservation des essais précédents (C pour tout effacer)

-----------

 

En application avec la classe, on peut assez facilement obtenir les résultats de la suite en utilisant :

un tableur (très facile), geogebra (facile), ou un outil tel que scratch (d'autres préférerons Python)

...

Le caractère tout-à-fait imprévisible des résultats peut susciter une certaine curiosité et des recherches chez certains élèves.
En effet 26 par exemple donne 11 étapes (durée de vol);  27 -> 115 ; 28 ->22 et 29 également 22.

...

il n'est pas inutile de préciser que, à l'heure actuelle, on ne sait pas encore démontrer que la suite finit toujours par aboutir à 1.

Si des esprits curieux sont intéressé par une suite cousine de celle-ci, quasiment aussi simple, mais qui donne pour la valeur 283 une altitude 10 fois plus importante avec un temps de vol trois fois supérieur à la suite originelle, il suffit de me faire la demande en commentaire, je fournirai la suite et le tableau de calcul qui la produit.

---------

PS : pour une initiation simple aux déplacements mais qui permet un bon travail sur l'espace, les angles, ... http://tortue-logo.fr/fr/tortue-logo

[Qui permet aussi, d'ailleurs, pour peu qu'on code un peu les transformations, une représentation des valeurs de cette fameuse suite]

 

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 14:15

Un peu partout dans le monde des labyrinthes géants sont proposés, dans le maïs pour certains, dans le buis pour d'autres, comme parcours ludiques plus ou moins animés (questionnaires, jeux de loi, ...)

Ici c'est le lieu d'une fête médiévale. 

 

Deux jours de fêtes médiévales organisées
dans un labyrinthe près de Toulouse

Là l'occasion d'un EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) ...  
Le labyrinthe de la cathédrale de Chartres - parcours virtuel (EPI Labyrinthe)

(à suivre)

Partager cet article

Repost0