Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

*****

Les aides en vidéo

Philippe Mercier

 

Son forum d'aide

 

calculette scientifique
Wiris

flèches vers

Articles Récents

Des rubriques et des lieux

23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 06:21
Je te propose de faire le point de tes connaissances à propos des polygones en utilisant les exercices que propose sur ce thème Maths En Poche

Tout d'abord un travail sur le vocabulaire
Des triangles
1. Vocabulaire du triangle quelconque
2. Vocabulaire des triangles particuliers
3. Retrouver les points et les segments
4. Tracer le bon triangle


Des quadrilatères
1. Vocabulaire des quadrilatères quelconques
2. Vocabulaire des quadrilatères particuliers
3. Retrouver les points et les segments
4. Tracer le bon quadrilatère
5. Conjecture des propriétés des diagonales (Tracenpoche)
6. Compléter les propriétés des diagonales
7. Utiliser les propriétés des diagonales



Puis à propos du codage des figures

Des triangles
1. Inscrire les mesures sur la figure
2. Déduire les mesures de la figure
3. Figures possibles
4. Codage des triangles particuliers


Des quadrilatères
1. Inscrire les mesures sur la figure
2. Déduire les mesures de la figure
3. Figures possibles
4. Codage des quadrilatères particuliers
5. Codage des diagonales
6. La bonne figure






N'oublie pas de noter le titre de l'exercice sur ta feuille, ainsi que les éventuelles difficultés que tu rencontres et la note qui t'est donnée à la fin du travail.




* D'après sesamaths sixièmes

Partager cet article

Repost0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 07:20

Je te propose avec le matou matheux
de poursuivre le travail que nous avons fait sur les puissances

Tout d'abord une illustration de l'utilisation des puissances de 10 dans des applications scientifiques :

Exemples de puissances de 10 sur le site du CERN


Donne en commentaire

un exemple d'utilisation des puissances positives de 10
et
un exemple d'utilisation des puissances négatives de 10

De même, répond en commentaire aux questions :


combien d'étoiles de la taille de notre soleil  y a-t-il dans notre galaxie
(ordre de grandeur en utilisant les puissances de 10) ?
 
Quelle est la taille d'une facette de l'oeil de la mouche ?




Un travail sur l'écriture des puissances de 10
(rappel de la méthode sur sésamaths ici)






Quelques mots (des préfixes) en rapport avec les puissances de 10 et qui permettent de désigner des grands nombres. Avec des applications simples





Ici tu vas utiliser les puissances de 10 dans des conversions d'unités de mesure.


Des unités de mesure moins classiques



Le matou matheux te propose ici un exercice où tu auras à utiliser les puissances de 10 dans des calculs d'aire et de volume.




Pour finir, une utilisation des puissances de 10 en rapport avec la mesure des résistances électriques (voir sciences physiques)



Si tu as terminé, quelques calculs concernant les puissances de 10.

Partager cet article

Repost0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 07:02

Je te propose de faire le point de tes connaissances dans le domaine des probabilités en utilisant les exercices que propose sur ce thème Maths En Poche


1. Une chance sur ...
2. Avec un jeu de 32 cartes
3. Avec deux lancers
4. Avec une urne

(Tu peux éventuellement t'aider en utilisant les outils dont je parle en dessous pour faire cette partie)






Pour continuer, je te propose de répondre à quelques questions en utilisant les outils que propose le
matou matheux. (ici)


1) Si on lance deux dés identiques et réguliers (à 6 faces) et qu'on fait le total des valeurs obtenues, quel est le nombre que l'on obtiendra le plus souvent sur un très grand nombre de tirages ?


2) Dans cette même situation, essaie de donner la fréquence en pourcentage de laquelle on s'approchera pour chaque somme possible, sur un très grand nombre de tirages ?


3) On choisi un point au hasard dans un cercle.
De quelle fréquence en pourcentage s'approchera-t-on pour les cas où le point se trouve dans un cercle situé à l'intérieur, de rayon égal à la moitié du rayon du premier cercle ?
 .
4) On choisi un point au hasard dans un carré.
De quelle fréquence en pourcentage s'approchera-t-on pour les cas où le point se trouve dans un carré situé à l'intérieur, de côté égal à la moitié du rayon du premier carré ?


(réponses en commentaire avec le numéro de la question)


__________________
*
pour les élèves qui préfèrent ne pas utiliser l'ordinateur (extrait des cahiers de Sesamath)

Partager cet article

Repost0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 06:25

Je te propose dans cette séance de travailler en géométrie sur ce quadrilatère qui possède un centre de symétrie et qui se nomme ......  (met le nom en commentaire)

Tout d'abord avec
Maths En Poche

1. Nommer un quadrilatère
2. Noms possibles
3. Tracer en fonction du nom
4. Retrouver les éléments
5. Nommer les éléments


Puis sur le site du Matou Matheux



1. Interpréter un codage
2. Définitions et propriétés
3. Autour des propriétés
4. Reconnaître un quadrilatère
5. Justifier de la nature d'un quadrilatère


Si tu as besoin de faire un tracé, n'hésites pas à utiliser Trace En Poche


Partager cet article

Repost0
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 23:00
Vince Joly te propose une série d'exercice sur l'addition des nombres relatifs
avec un outil qui te permet d'évaluer géométriquement le résultat sur un axe gradué.
geombre.com

Place le premier terme de l'addition sur le repère (ici c'est le nombre -0,1)
Ajoute la distance correspondant au second terme de l'addition en tenant compte du signe pour le sens du déplacement (ici c'est le nombre 8 on a donc déplacé le triangle jusqu'à ce que d = 8)

J'ai rempli en partie le résultat, que l'on peut évaluer sur l'axe ... où l'on voit qu'il est un peu inférieur à 8.
(Tu peux donner la réponse en commentaire) .



Pour accéder à la série d'exercices, clique sur l'image de l'exemple.






Les exercices de Maths En Poche sur l'addition des relatifs



1. Additions d'entiers
2. Additions de décimaux
3. Succession d'additions

Partager cet article

Repost0
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 20:35
A l'excés des définitions que nos ancètres ou nos ainés devaient apprendre par coeur en grand nombre au point que leur sens finissait par disparaître, à succédé l'absence de toute définition.

Ainsi il est rare qu'un élève de sixième, ou même de troisième, soit capable de définir un nombre, un point, une droite.

De temps à autres, lire une vieille page où sont résumées (parfois de façon imparfaite, mais le plus souvent dans une forme parlante qui aide à construire un sens) fait du bien.

Ici les notions définies sont des plus élémentaires :
 Nombre - Grandeur - Quantité

http://accel10.mettre-put-idata.over-blog.com/0/04/35/24/livres/arithmetique-intuitive-et-pratique/nombres-et-grandeurs.jpg


http://accel6.mettre-put-idata.over-blog.com/0/04/35/24/----2008/sesamaths/6/le-manuel.jpgpour accéder au lexique du manuel Sesamath 6ème
cliquer sur la couverture





Voir aussi les articles NOMBRE    QUANTITE   GRANDEUR(physique) de  l'encyclopédie coopérative Wikipédia



Les exercices de Maths En Poche à propos des nombres (Entiers, Décimaux et Fractionnaires)

Chapitre 6N1 : Entiers et Décimaux



Partager cet article

Repost0
18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 17:53
Soit un segment de longueur 1 unité

Supposons qu'il soit brisé en trois parties, l'inégalité triangulaire nous donne les conditions pour pourvoir construire avec les morceaux un triangle.


http://accel21.mettre-put-idata.over-blog.com/0/04/35/24/----2008/sesamaths/5/geometrie/triangle/in-galite-triangulaire.jpg(manuel sesamath. Pour la méthode complête, cliquer sur l'image)

On peut utiliser un tableur pour approcher cette situation.

La fonction  "=alea()" fournit en effet (d'après le mode d'emploi du tableur et ceux qui en répêtent le contenu sans précaution) un nombre aléatoire entre 0 et 1.

Ici je ne discuterai pas le caractère aléatoire (une machine est incapable de choix et donc de hasard) mais du nombre réel de valeur que propose un programme tel qu'un tableur.

L'affirmation citée est-elle vraie ?

Les nombres fournis par le tableur sont en fait des nombres "quasi entiers"
c'est à dire des nombres avec quelques décimales (au maximum 17 pour les tableurs communs)

Il n'y a donc pas correspondance (et loin s'en faut) entre mon segment de départ et le nombre de possibilités maximales que propose le tableur et qui se chiffrent à 1017 (17 décimales)

Ainsi par exemple, le triangle équilatéral, correspondant à une "cassure" de mon segment de départ en trois parties égales, ne peut pas être donné par le tableur qui ne propose que des nombres correspondant à des fractions décimales ( dénominateur de la forme 100000... avec au plus 17 zéros)

Ce que l'on fait donc sur le tableur n'est donc valable que si l'on prouve que les
1017
nombres que propose l'ordinateur rendent bien compte de la réalité des autres nombres que le tableur ne sait atteindre, à savoir
les fractions irréductibles non décimales
les fractions décimales de dénominateur supérieur à
1017
ainsi que les nombres irrationnels.

En fait, le tableur ne peut certifier vraiment que des résultats qui n'ont pas rapport avec le domaine du continu.

Malgré tout, on supposera que cette énorme approximation (qui ressemble - en bien plus important - à l'écart de qualité d'une musique en mp3 avec son original) ne change rien au résultat en acceptant les résultats que propose le tableur.

Ici dans le cas où le segment est cassé en deux fois.

http://accel21.mettre-put-idata.over-blog.com/0/04/35/24/----2008/3eme/statistiques/baton-casse-en-trois-parties-.jpg
(résultat pour 10 000 valeurs)

Les valeurs affichées sous les titres sont les moyennes des 10 000 résultats aléatoires obtenus.

On voit que la probabilité d'obtenir un triangle est approximativement de un sur cinq
 
Dans le cas où l'on casse le bâton en une seule fois, le résultat est très différent ...



____________

Partager cet article

Repost0
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 17:57

http://accel6.mettre-put-idata.over-blog.com/0/04/35/24/----2008/sesamaths/6/le-manuel.jpg


Le voici, flambant neuf.


Toutes les pages sont visibles en diaporama (cliquer sur la couverture pour y accéder)


Comme pour les autres manuels, particulièrement utile : un lexique 




Partager cet article

Repost0
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 00:40
Son nom et sa définition sont à découvrir dans un message qui serpente à l'intérieur de la grille,
en partant de la case orange, c'est à dire du premier 1, en suivant les cinq 1, puis les cinq 2 ... jusqu'à la case verte.




         
     
    S    




A toi de jouer.

(Les réponses en commentaire sont les bien venues ...)

Partager cet article

Repost0
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 23:36
Pour expérimenter la répartition des tirages d'un dé dans des cas simples
lancement d'un dé
ou un peu plus complexe
si on en lance deux et qu'on se pose la question de la somme, de la différence, du maximum (le dé qui donne la plus grande valeur).


Pour accéder au programme clique sur l'image.



Simulation du tirage de boules dans une urne
(étude des "arbres des possibles".)


Avec une seule boule

Avec deux boules






Autres outils disponibles sur le site du matou matheux



 

Pile ou face

Lancer de dé

Lancer de dés

Tirage de cartes (1)

Tirage de cartes (2)

Tirage de cartes (3)

Radar circulaire

Radar carré

Cible circulaire



Exercices proposés par le site sur ces thèmes

(on y utilise les outils précédents et on observe ou réfléchi à propos des probabilités d'un évènement)

Pile ou face

Lancer de dé

Lancer de dés

Un jeu de cartes (1)

Un jeu de cartes (2)

Un jeu de cartes (3)

Radar carré

Radar circulaire

Cible circulaire









Partager cet article

Repost0