Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

*****

Les aides en vidéo

Philippe Mercier

 

Son forum d'aide

 

calculette scientifique
Wiris

flèches vers

Articles Récents

Des rubriques et des lieux

17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 19:04
Une proposition de détente qui fait travailler "the mind" c'est à dire l'esprit
et fera de toi, qui sait, peut-être un mastermind ?

Le jeu utilise des pions de couleur

L'un des joueurs imagine une combinaison de quatre pions qu'il choisit comme il le veut.

L'autre doit deviner progressivement par tâtonnement, grace aux renseignements qu'on lui donnera, la combinaison imaginée.

Les indices sont donnés par des petits pions par lesquels le joueur qui propose la combinaison répond.

Un petit pion blanc signifie qu'un des pions a été trouvé mais est mal placé
Un petit pion noir signifie qu'un des pions a été trouvé à la bonne place.

Le problème étant que celui qui cherche ne sait pas quel est le pion mal ou bien placé parmi les quatre qu'il a proposés.

Ici on voit le déroulement d'une partie.

Dans les quatre pions proposés, il y en avait un bien placé et un mal placé.

Dans les quatre suivants (le joueur a préféré changé pour avoir des renseignements sur les autres couleurs, mais d'autres tactiques sont possibles) un seul pion correspond mais est mal placé.
(le joueur qui cherche a proposé deux fois le bleu, car il peut bien sur y avoir des répétitions).

De proche en proche, les déductions ont permi de trouver la bonne combinaison.

On peut commencer par jouer avec seulement trois ou quatre couleurs, c'est alors bien plus facile, mais cela permet de se familariser avec le jeu.

Un exemple de raisonnement

D'après la ligne deux (où il y a trois pions justes) on sait qu'il y a au moins un vert.
Donc à la ligne suivante, c'est forcément le vert qui est bien placé.

Et donc,
il n'y a ni orange, ni jaune.
le rouge en première place est bon
il y a un second rouge qui n'est ni en seconde place ni en quatrième, il est donc en troisième.
le pion restant est donc un vert (ni jaune, ni rouge, ni orange)

D'où la combinaison gagnante.

J'avoue que pour m'amuser, je réfléchis moins que cela
et me laisse souvent porter au fil des combinaisons.
Le plus souvent, à quatre couleurs, en agissant ainsi, on parvient à gagner avant la dernière ligne.

A toi de jouer en cliquant sur la dernière image.



Si le site sur lequel tu vas jouer ici ne fonctionne pas (il faut attendre un peu que le programme se charge) tu peux aussi utiliser celui-ci, un peu moins pratique mais qui fonctionne de la même manière (avec rouge bien placé au lieu de noir)


 

Partager cet article

Repost0

commentaires