Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

*****

Les aides en vidéo

Philippe Mercier

 

Son forum d'aide

 

calculette scientifique
Wiris

flèches vers

Articles Récents

Des rubriques et des lieux

26 juillet 2019 5 26 /07 /juillet /2019 15:16

Le journal Libération révèle, à ceux qui l'ignoraient, l'énorme responsabilité de Miléva, femme de Albert, dans les découvertes qui lui ont valu sa gloire. En même temps que le peu d'intérêt du grand physicien pour les mathématiques.

article original MILEVA EINSTEIN, L’INCONNUE DE L’ÉQUATION
 

Extrait : 

Star de l'ombre. Sans cette mathématicienne hors pair qui comblait les lacunes de son mari rêveur et dispersé, Albert ne serait probablement pas devenu Einstein. L’œuvre du génie lui doit énormément. Mais l’époque, son tempérament taciturne et sa condition de femme l’ont contrainte à une existence dans l’ombre.

 

En 1905, des travaux essentiels au développement des sciences et de la pensée furent publiés dans les annales de physique de Leipzig. Ces manuscrits originaux ont disparu, mais ceux qui les ont approchés affirment qu’ils étaient signés de ces deux noms : Albert et Mileva Einstein. Derrière cette œuvre novatrice, la rencontre de deux êtres reliés par l’intelligence et la quête de vérité.
...

Journal Libération

Mileva appartenait au monde du savoir, aux mathématiques qui l’emportaient vers une essence métaphysique. Mais la fin du XIXe siècle restait fermée aux ambitions d’une jeune femme dotée d’une intelligence hors du commun. Son père, un autodidacte qui saisit le génie de sa progéniture, finance la poursuite de ses études à l’école polytechnique fédérale de Zurich : Mileva Maric est alors la seule femme inscrite en 1896 dans la section mathématiques et physique. Elle est aussi la plus âgée.
[...]

Journal Libération

Ils se rencontrent autour d’un exercice de mathématiques qu’Albert ne parvient pas à résoudre et dont Mileva détient la solution. Entre les jeunes gens se noue une relation où se mêlent la lecture, l’observation et les essais théoriques. Ce sont des amours intellectuelles. Deux esprits supérieurs en quête d’infini. Ils cherchent la vérité dans les processus naturels, dans la génération et la modification de la lumière, dans l’électrodynamique des corps en mouvement. Ils se marient, s’installent à Berne
[...]

Journal Libération

Mais sans Mileva, Albert serait-il devenu Einstein ? De nature dispersée, il avait besoin d’elle pour le guider dans son travail. Il était rêveur et indécis ; elle, déterminée et assidue. Elle l’aide à accomplir ses idées et lui apporte une aide précieuse en mathématiques.
[...]

Journal Libération

La nuit venue, Mileva planchait sur les théories de son époux, complétait les données manquantes. Lui recherchait toujours le jugement de celle qu’il considérait comme incorruptible et infaillible. Einstein aurait ainsi déclaré : «J’ai besoin de ma femme, elle résout pour moi tous les problèmes mathématiques. […] Sans elle je n’aurais ni commencé ni achevé mon œuvre. […] Nous ne faisons qu’un.» Et Hermann Minkowski, professeur d’Einstein, de compléter : «Ce fut pour moi une grande surprise, Einstein était un grand flemmard et il ne s’intéressait pas du tout aux mathématiques.»
[...]

Journal Libération

Séparé de sa femme, Einstein perd de sa créativité. Tous ses travaux majeurs ont été développés sous le sceau de sa communauté avec Mileva. On raconte que le manuel de 1905 envoyé aux annales de physique était si parfait dans sa formulation mathématique qu’il portait l’évidence de sa présence. Mais il ne reste aucune note, aucune trace manuscrite de Mileva. [...]

Journal Libération

Il reste à définir l'intelligence particulière de Albert Einstein qui ne peut donc être caractérisée par le goût et le grand talent pour les mathématiques et auquel, d'après l'article cité, Mileva aurait dédié sa vie, elle qui pensait ne jamais pouvoir se marier à un homme, jugeant le mariage incompatible avec l'activité intellectuelle qui était la sienne ... avant de rencontrer Albert.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Shana 08/03/2020 17:29

J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) Au plaisir.