Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

*****

Les aides en vidéo

Philippe Mercier

 

Son forum d'aide

 

calculette scientifique
Wiris

flèches vers

Articles Récents

Des rubriques et des lieux

6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 00:11

Un article très détaillé qui donne de bons conseils pour enseigner la résolution de problèmes

Le premier étant 
 " Il est toutefois recommandé d’opter pour des démarches souples et adaptables plutôt que pour des «recettes» qui peuvent surcharger la mémoire. Celles-ci ne permettent pas de s’adapter à des situations nouvelles. "

-------------------------- extraits ------------------------

 

Qu’est-ce qu’un problème?

Quatre caractéristiques nous permettent de déterminer si nous sommes en présence d’un problème :

  1. Il doit y avoir un but à atteindre;
  2. Il doit y avoir un certain nombre de données à l’aide desquelles on peut s’en faire une représentation;
  3. Le problème comporte des obstacles à surmonter;
  4. La personne doit faire une recherche cognitive active pour savoir comment procéder pour résoudre le problème.

...

 

1) Comprendre le problème : Cette première étape permet à l’enfant de s’approprier le problème. Il essaie de comprendre ce qui est demandé. Pour ce faire, on conseille à l’enfant de :

Lire le problème à quelques reprises;
Représenter le problème par un dessin ou un schéma;
Repérer l’information utile (souligner, encercler, surligner);
Repérer l’information inutile, qu’il peut barrer;
Reformuler le problème dans ses mots :
De quoi est-il question?
Que sait-on?
Que veut-on savoir?

2) Élaborer un plan : À cette étape, l’enfant décide comment il va s’y prendre pour résoudre le problème. Pour ce faire, l’enfant peut opter pour différentes stratégies:

Se référer à des expériences antérieures;
Dresser un plan mentalement ou en dessinant (tableau, diagramme, liste, etc.);
Faire appel à du matériel de manipulation au besoin;
Simuler le problème;
Procéder par essai et erreur;
Simplifier le problème, en diminuant par exemple la valeur des chiffres ou en morcelant le problème par étape.

3) Exécuter les plans : L’enfant met en pratique ce qui a été imaginé à l’étape précédente. Il applique donc la stratégie choisie et fait les calculs nécessaires. À ce stade-ci, il est fort possible que l’enfant ait besoin de s’arrêter pour réfléchir en chemin ou de retourner à l’étape précédente. Il doit se montrer systématique et laisser des traces de sa démarche en :

Écrivant ce qu’il cherche;
Précisant ce qu’il a fait (dessin, équation, etc.);
Écrivant les calculs de façon suffisamment claire pour pouvoir s’y référer par la suite et les vérifier;
Écrivant la réponse.

AIDERSONENFANT.COM

------------ NOTE ---------------

Rappelons que, si la résolution de problème est utile dans la vie courante, l'existence ne se réduit pas à résoudre l'un après l'autre des problèmes qui se présentent à nous au fil du temps.

La vie n'est pas du domaine du compliqué, mais du complexe.
En effet, dans la vraie vie, les éléments d'une situation sont interdépendant et liés à des contextes riches dépendant du passé et ... également de l'avenir (que le présent influence par exemple sous l'action de la crainte ou de l'enthousiasme)

Partager cet article

Repost0

commentaires